Version française  English version 
Workshop

 

Etanchéité moteur-boite GS/A.

DS19/ID19 (1955-1965): Restauration des étriers de frein.

Xantia Activa: Remplacement du raccord 3 voies arrière gauche

DS 21 Pallas BH 1967

SM

DS 21 IE Confort

HY BP

2CV : Remise en état du circuit de freinage

 
 

ETANCHEITE MOTEUR-BOITE DE GS/A

Procéder au changement des courroies de distribution sur un moteur de GS devrait systématiquement conduire à refaire l'étanchéité du moteur. Et tant qu'à faire, de la boite de vitesses. Car si dans l'avenir, ces opérations devaient être réalisées séparément, la perte de temps serait considérable. Une fois la face avant déposée, mieux vaut déposer d'un seul coup l'ensemble moteur-boite, en profiter pour tout nettoyer et tout revoir, et ainsi travailler dans de bonnes conditions, en ayant les 2 éléments séparés posés sur l'établi (Photos 1,2 et 3).

 

1.Dépose du groupe.
1.Dépose du groupe.
2.Etat des lieux.
2.Etat des lieux.
3.Groupe sorti.
3.Groupe sorti.

 

Moteur:
Après dépose des courroies, la facile dépose des culasses permet le changement des 4 joints en Nitrile des 2 tubes de retour d'huile. La qualité supérieure Viton pour ces joints n'est pas un mauvais investissement dans le temps, longévité doublée a minima (photos 4 et 5 et 6).

 

4.Dépose des culasses.
4.Dépose des culasses.
5.
5.
6.Changement des joints de tube de retour d'huile.
6.Changement des joints de tube de retour d'huile.

 

Après repose des culasses et réglage des culbuteurs à 0,20 mm à froid, les couvre-culasses doivent être remontés avec des nouveaux joints légèrement huilés et au couple de serrage préconisé (1 da Nm).

Changement du joint de reniflard (7).

 

7.Changement du joint de reniflard.
7.Changement du joint de reniflard.

 

Avant la repose de nouvelles courroies , le moment est idéal pour procéder au changement des bagues d'étanchéité du vilebrequin avant et arrière (8,9 et 10) et des bagues d’ arbres à cames (11,12,13 et14). L’outillage d’origine permet d’obtenir leur bonne mise en place .

 

8.Changement bague d'étanchéité avant de villebrequin.
8.Changement bague d’étanchéité avant de villebrequin.
9.Changement de bague arrière de vilebrequin.
9.Changement de bague arrière de vilebrequin.
10.
10.
11.Changement bagues d'étanchéité sur arbres à came.
11.Changement bagues d'étanchéité sur arbres à came.
12.Outillage en place.
12.Outillage en place.
13. Mise en place de la bague.
13. Mise en place de la bague.
14.Bague placée.
14.Bague placée.
 

 

La pose des nouvelles courroies se fera conjointement avec celle de nouveaux galets et en respectant la méthode classique préconisée dans tout manuel d'atelier de GS/A (15).

 

15.Changement galets et courroies.
15.Changement galets et courroies.

 

Changement de la bague d'étanchéité de l'allumeur : La mise en place du nouveau joint ne pose pas de problème, l’utilisation d’une douille de section appropriée permet d’arriver en butée sur le palier (16 et 17). L’idéal est de disposer de l’outil Citroën pour mise en place des cabochons de tambours de 2CV et de GS (17bis) : Utilisé dans le sens inverse, il convient parfaitement à la mise en place de la bague ( Citroën ne s’en est jamais aperçu !).

 

16.Changement de la bague coté allumeur.
16.Changement de la bague coté allumeur.
17.Bague placée.
17.Bague placée.
17bis.Outil dams 170.
17bis.Outil dams 170.

 

L'étanchéité moteur à l'arrière a consisté à changer le joint de palier de vilebrequin (9 et 10). Avant la pose de l’embrayage, l'occasion est rêvée pour procéder au changement de la bague de centrage placée en bout de vilebrequin et de son joint Spi qui reçoivent l' arbre de commande de la boite de vitesses. Ainsi le silence de fonctionnement s'en trouvera amélioré (photos 18 à 25).

 

18.Extraction bague de centrage après taraudage.
18.Extraction bague de centrage après taraudage.
19.Extraction par taraud et écrou.
19.Extraction par taraud et écrou.
20.Serrage.
20.Serrage.
21.Serrage de l'écrou avec entretoise.
21.Serrage de l'écrou avec entretoise.
22.Bague extraite.
22.Bague extraite.
23.Nouvelle et ancienne bague.
23.Nouvelle et ancienne bague.
24.Mise en place nouvelle bague.
24.Mise en place nouvelle bague.
25.Bague et joint placés.
25.Bague et joint placés.

 

Afin de finaliser l'étanchéité du moteur, on n'oubliera pas de changer les 2 joints de radiateur, aussi facile qu'évident.

BOITE :
La fuite systématique au niveau des 2 bagues d' étanchéité  d'arbre de différentiel peut être solutionnée de 2 façons:

1. Soit par l'intérieur de la boite, ce qui demande le démontage complet de la boite: Plus fastidieux, par contre leur changement est rendu plus facile, car il n'est pas besoin d'enlever les joncs d'arrêt et la pose des nouvelles bagues venant en butée de ces joncs en est facilité.

2. Soit par l'extérieur, en enlevant les joncs d'arrêt et bien sûr les anciennes bagues d'étanchéité, puis en posant les nouvelles bagues avec l'outil approprié. Tout le soin doit alors être apporté pour placer la bague bien dans l'axe et à fleur de la gorge du jonc d'arrêt (26 à 30).
Une douille au diamètre approprié peut aussi faire l’affaire (31).

 

26.Boite au nettoyage
26.Boite au nettoyage
27. Dépose du jonc d'arrêt de sortie de boite.
27. Dépose du jonc d'arrêt de sortie de boite.
28. Nouvelle Bague qualité Viton.
28. Nouvelle Bague qualité Viton.
29.Graissage de la bague.
29.Graissage de la bague.
30. Placement de la bague avec l'outil.
30. Placement de la bague avec l'outil.
31.Placement avec douille .
31.Placement avec douille .
 
 

 

Reposer les joncs. Après vérification (et éventuellement changement) des roulements, la repose des arbres et le serrage des gros écrous ne posent pas de problème. (32 et 33).

 

32.Remise en place du jonc d'arrêt.
32.Remise en place du jonc d'arrêt.
33.Remise en place de l'arbre.
33.Remise en place de l'arbre.

 

 La dépose de la cloche d'embrayage permet le changement du roulement à aiguilles placé à l'intérieur ( 34 et 35). Le remontage de la cloche doit être soigné par un filet de Loctite 518 ou de L'Hermétique, vieille marque de qualité encore disponible.

 

34.Dépose du roulement de cloche d'embrayage.
34.Dépose du roulement de cloche d'embrayage.
35.Cloche prête à la repose.
35.Cloche prête à la repose.

 

L'étanchéité du nez de boite se fera de la même façon (36 et 37).

 

36.Etanchéité de nez de boite.
36.Etanchéité de nez de boite.
37.Nettoyage en vue de l'étanchéité de nez de boite.
37.Nettoyage en vue de l'étanchéité de nez de boite.

 

Ainsi aura t-on procédé à la quasi-totalité de l'étanchéité de la boite de vitesses. L'idéal est de démonter toute la boite en séparant les 2 demi-carters et en les remontant à la pâte à joint.

ASSEMBLAGE ET REPOSE DU GROUPE

Après avoir procédé à l’étanchéité du moteur et de la boite, il est temps de les équiper:

1. L’inévitable dépose/repose de la pompe hydraulique (38) sera l'opportunité de changer sa membrane, disponible chez tout bon vendeur national spécialisé en pièces de GS/A.

 

38.Changement membrane de pompe HP.
38.Changement membrane de pompe HP.

 

2. Le carburateur après un arrêt prolongé mérite d’être entièrement revu et nettoyé. Après démontage de toutes les pièces le constituant, laisser tremper 24 heures dans du diluant de carrossier. Puis passer le corps à la soufflette dans tous les orifices libres. Ensuite, passer au bain Ultra-sons une bonne demi-heure à 60°. Re-soufflette avant remontage et vérification des gicleurs (39 et 40). La fiche du carburateur permet de vérifier la hauteur de cuve et les bons gicleurs aux bons emplacements.

 

39.Démontage carburateur.
39.Démontage carburateur.
40.Remontage carburateur après nettoyage.
40.Remontage carburateur après nettoyage.

 

3. Echappement : Je conseille de monter « à blanc » les 2 tubes latéraux et le Y, ceci afin de trouver le bon angle de montage. Puis serrage des colliers placés à l’avant des tubes, sans oublier de mettre de la pâte d’étanchéité sur les cônes. Enfin, dépose du Y, sans quoi la repose du groupe dans l’Unit n’est pas possible. Après repose, il faudra bien respecter l’ordre de montage, le ressort étant placé sous le Y (40bis).
Après nettoyage et remontage des étriers de frein (41), le réglage du léchage des plaquettes de frein de parking est un jeu d’enfants. Plus facile qu’une fois remonté sur l’auto.

 

40bis.Ressort sous le Y.
40bis.Ressort sous le Y.
41.Préparation des étriers de frein.
41.Préparation des étriers de frein.

 

Les éléments de l’embrayage (mécanisme, disque et butée) méritent d’être changé à l’ occasion de ce chantier. Le centrage du disque peut se faire grâce à un outil centreur ou idéalement avec un arbre de boite de GS. Le couple de serrage des vis du mécanisme est à 1,8 da Nm (42 et 43).

 

42.Changement disque+mécanisme d'embrayage.
42.Changement disque+mécanisme d'embrayage.
43.Serrage au couple après centrage du disque.
43.Serrage au couple après centrage du disque.

 

Après assemblage du moteur et de la boite (sans sa commande de vitesse), la repose dans l’Unit demande de la précision pour trouver le bon angle d’inclinaison du groupe tout en l’avançant progressivement dans l’Unit (45 à 51).

 

45.Repose du groupe après traitement de l'unit.
45.Repose du groupe après traitement de l'unit.
46.Recherche du bon angle.
46.Recherche du bon angle.
47.
47.
48.Groupe mis en place.
48.Groupe mis en place.
49.
49.
50.Mécanique entièrement reposée.
50.Mécanique entièrement reposée.
51.Mécanique entièrement reposée.
51.Mécanique entièrement reposée.
 

 

Le remontage des cardans, du filtre à air et des autres organes, sans oublier la purge des freins ne posent pas de problème particulier.

La réalisation de ce chantier permettra de profiter pleinement de son auto durant quelques dizaines de milliers de kilomètres sans appréhender de gros problèmes techniques ou de fuites agaçantes et autant d’odeurs dans l’habitacle.

 

2559982 visits2559982 visits2559982 visits2559982 visits2559982 visits2559982 visits